Court-métrages

Ecriture, réalisation, voix OFF, montage : Ivan Bougnoux

Acteur : Eric Bougnoux

Née des actualités de Paris, l’idée est de montrer ces mini-attentats qui se produisent chaque week-end dans les Cévennes, au coeur de la France. En parallèle, l’oeuvre traite de ces petites libertés quotidiennes que l’on se s’accorde pas par peur du jugement ou de représailles.

Née des actualités de Paris, l’idée est de montrer ces mini-attentats qui se produisent chaque week-end dans les Cévennes, au coeur de la France. Réalisé dans la joie en Novembre 2015 par Ivan Bougnoux. Avec Eric Bougnoux.

Projeté au festival Caressez le Potager 2018 et 2019 et au Kino de Marseille.

Film soutenu par le RAC (RAssemblement pour une France sans Chasse : http://france-sans-chasse.org/). Film soutenu par le Collectif du 21 Septembre (http://www.collectifdu21septembre.org/) Gardons le bonheur possible.


Réalisation : Ivan Bougnoux

Avec Sarah Marty et Ivan Bougnoux

Cadrage : Marielle Dermenjian

Son : Orphée Szinecar

Musique : Jacques Brel – Orly

L’histoire d’une rencontre, et de tout ce qui pourrait se passer, ou ne pas être vécu. Le film se décompose entre une représentation de la banalité d’une scène de métro et une métaphore de l’intérieur de nos personnages. En d’autres termes, c’est l’histoire de la différence entre ce que nous faisons et ce que nous ressentons.

Merci à Jean-Louis Favier et au Centre Culturel SAREV. Projeté au Festival Caressez le Potager 2018 et 2019 et au Kino de Marseille.


Réalisation : Ivan Bougnoux

Jeu : Geoffrey Couët

Photographie : Guy Leonardi

Son : Alexandre Frigoult

L’histoire courante de la vie forgeant une âme innocente. Pour son premier court-métrage, Ivan Bougnoux a choisi des prises de vue fixes jouant sur les mouvements des comédiens et sur la géométrie de l’espace.

Projeté au Festival Caressez le Potager 2018 et 2019, et au Kino de Marseille.